» English
 
Vous êtes ici : Valorisation de déchets

Traiter et stabiliser les déchets

La dangerosité et/ou le caractère polluant de certains déchets, résidus ou sols nécessitent la mise en œuvre de traitements particuliers ou d’une solidification/stabilisation afin de réduire leur impact sanitaire et environnemental. L’utilisation de liants hydrauliques, pouzzolaniques ou d’autres réactifs minéraux est fréquente.


Le lerm a ainsi développé un savoir-faire spécifique et une expertise particulière dans ce domaine, avec ses équipes d’ingénieurs et de techniciens qui mettent au point des solutions innovantes adaptées à différents contextes :


Stabilisation/solidification par traitement au liant de déchets dangereux avant mise en stockage

• Traitement, stabilisation/solidification de déchets radioactifs.

• Traitement de certains déchets afin de réduire leur impact environnemental et d’accéder à un déclassement (changement de catégorie de centre de stockage) ou une possible valorisation.

• Traitement des sols pollués. Certains polluants nécessitent des traitements à base d’additifs minéraux ou de liants minéraux.


Les activités du lerm dans le développement de nouvelles matrices liantes et notre veille technique permanente menée auprès des producteurs de matériaux permettent à nos équipes de travailler avec une gamme très large de produits.


Il en est de même avec nombre de sous-produits de l’industrie déjà étudiés, présentant des particularités chimiques ou minéralogiques intéressantes, permettant d’obtenir des formulations pertinentes d’un point de vue technique et économique.


Les besoins de l’industrie nucléaire

Pour des raisons de sureté évidentes, les exigences en termes de traitement et de stabilisation des déchets radioactifs,

Depuis plus de 15 années, le lerm travaille sur cette thématique auprès des grands donneurs d’ordre du secteur (CEA, ANDRA, EDF, AREVA..). Ses compétences en termes de formulation, réactivité des liants et durabilité des matrices cimentaires en général sont mises à profit pour ces applications particulières. Le contexte ne permettant pas toujours de travailler sur déchets simulés non actifs, le lerm peut mettre à disposition sur site du personnel habilité à travailler en zone contrôlée (catégorie B).


Outre la mise au point de traitements ou formulations particulières, le lerm est équipé pour la caractérisation des déchets stabilisés selon les spécifications techniques de l’ANDRA.

L’ingénierie du lerm assure également une assistance technique et des prestations de conseil pour le choix des procédés et leur mise en œuvre.


Valorisation des déchets

Les pressions environnementales de plus en plus fortes conduisent, à défaut de possibilité de recyclage, à la recherche de nouvelles voies de valorisation fiables et pérennes tant d’un point de vue technique, environnemental qu’économique. Le cadre réglementaire et normatif évolue dans ce sens pour permettre ces nouveaux développements. A l’appui de sa connaissance des besoins et des pratiques des industriels, et notamment du secteur du BTP, le lerm sollicite ses experts et ses moyens de laboratoire pour développer de nouvelles voies de valorisation de divers résidus industriels ou autres déchets, afin de répondre à ces évolutions


Déchets et sous-produits

- Résidus de procédés thermiques (cendres diverses, MIOM …
- Déchets de démolition
- Résidus de l’industrie sidérurgique
- Résidus industriels variés
- Sédiments
- Boues


Les missions du LERM s’étendent, depuis la définition des besoins et l’élaboration de programmes d’études spécifiques, à l’assistance technique pour la mise en œuvre des solutions mises au point. Nos équipes d’ingénieurs interviennent également en conseil ou assistance à maitrise d’ouvrage

• prise en compte du cadre de l’étude (type de gisement, moyens, contexte local, contexte réglementaire…)

• définition des objectifs

• caractérisations techniques et environnementales adaptées (propriétés chimiques, minéralogiques et physiques

• recherche de propriétés particulières (réactivité, finesse, comportement à l’eau…)

• sélection de voies de valorisation adaptées (secteur du BTP ou autre)

• essais de faisabilité en laboratoire

• formulation, mise au point, optimisation

• durabilité des nouveaux matériaux

• validation environnementale (partenariat avec la plateforme ARDEVIE)

• conseil et assistance technique à la mise en place d’essais à l’échelle 1

L’externalisation de R&D

L’externalisation au lerm de programmes de R&D à court et moyen terme est un choix avantageux : les compétences d’équipes professionnelles exerçant dans un environnement certifié ISO 9001, garantissent, au-delà de la rigueur attendue, réactivité, traçabilité, et confidentialité.

Nos laboratoires organisés pour un fonctionnement quotidien optimal, sont eux-mêmes l’objet de notre culture d’innovation. Ils savent donc évoluer et s’adapter à toute nouvelle demande, et permettent à nos clients de bénéficier de l’expérience reconnue de nos techniciens.