» English
 
Vous êtes ici : Sapiteur de l'Expert

Le sapiteur de l'Expert

La complexité croissante des techniques de mise en œuvre et la multitude de matériaux utilisés dans la construction peuvent imposer aux Experts dans le cadre de sinistres, le recours à un ou plusieurs conseils extérieurs, sapiteurs ou techniciens adjoints, à même de les conseiller techniquement.

Le lerm, en tant que spécialiste des matériaux et de leurs pathologies, intervient aux côtés de l’Expert, dans le cadre de l’étude de sinistres de la construction, en proposant son assistance dans la recherche des causes des désordres, sous la forme d’un éclairage sur des points particuliers de la mission.

L’expertise du lerm en durabilité des matériaux s’est construite au fil de plusieurs milliers de dossiers d’études pathologiques sur site et en laboratoire, affectant une large variété de matériaux et de constructions en France et à l’international (infrastructures, bâtiments, installations industrielles et énergétiques, patrimoine bâti). Cette base de données acquise recense donc nombre de cas de transformations ou de dégradations de matériaux pouvant apparaître dans la construction : choix inadaptés, associations incompatibles, fabrications ou mises en œuvre déficientes, influence d’environnements agressifs, utilisations en limite de fatigue, etc.

L’appartenance du lerm au groupe d’ingénierie de construction setec, dont la qualité de l’ingénierie est reconnue dans le monde entier, lui permet de bénéficier de son support technique selon les besoins. La totale indépendance du groupe setec (actionnaires salariés) garantit l'impartialité de ses études et de ses conseils vis-à-vis des entreprises, des banques et des groupes industriels.

Il en découle des conclusions, recommandations ou préconisations totalement objectives et impartiales.

Nos méthodes

La méthode de diagnostic du lerm permet un résultat sûr, rapide et complet grâce à une approche déontologique, pragmatique et pluridisciplinaire.

A la suite des premiers repérages sur site, nos et d'instrumentation "sur mesure" visent également à optimiser les coûts et délais des phases d’auscultations.


Laboratoire

Le recours au laboratoire permet d’apporter des résultats qualitatifs et quantitatifs totalement factuels, issus de mesures impartiales et objectives, interprétées selon les cas, en fonction des référentiels en vigueur (normes, DTU) à l'époque de la construction.

Résultats

Les résultats ainsi obtenus sont ensuite comparés avec les caractéristiques théoriques des matériaux ou avec ceux d'ouvrages construits, en se basant sur les données d’une norme, d’un cahier des charges, d’un DTU, de fiches techniques produits ou encore de données contradictoires issues d'un compte rendu de réunion d'expertise.

Conclusions

Les conclusions de ces mesures et analyses permettront d'apporter un contenu technique et scientifique à l’Expert, qui selon les cas, pourra refléter une qualité de produit insuffisante, une prescription non adaptée, une mise en œuvre non conforme, etc.


A l’issue de cette prestation analytique, le lerm garantit à l'Expert le prolongement de sa mission sous la forme d’une assistance technique intervenant après la remise du rapport. Il peut lui apporter ainsi une aide technique pour répondre à certains dires pour contribuer au débat technique contradictoire en participant à un accédit.